Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 SM rgtsISO

Ils parlent du SMA

Mayotte : les évolutions du BSMA par le Général de Revel

my domtomactu19022016

A Mayotte, ils étaient 513 volontaires-stagiaires à apprendre un métier sous les drapeaux en 2015, ils seront 533 dans le cadre de cette montée en puissance. La rigueur militaire rattrape ceux qui ne savaient pas trop à quel destin se vouer :  » Nous allons au delà de notre mission d’accueil de 60% de jeunes sans aucun diplôme et de 30% d’illettrés puisqu’ils étaient 44% l’année dernière à Mayotte, souligne le général de Revel.

Un choix bénéfique que celui du BSMA de Mayotte, puisque son taux d’insertion est le plus élevé des SMA,  » 86%, dont la moitié est inséré dans l’emploi, précise...


En savoir plus sur http://www.domtomactu.com/2016/02/18/les-evolutions-du-bsma-de-mayotte-vues-par-le-general-de-revel/#cCokZZCkWbAgkGOQ.99

Les ambitions du Service militaire adapté pour la période 2014-2020

Fonds social européen

Union européenne

 

Le Service militaire adapté centre son action sur 4 objectifs majeurs :

 

Renforcer son offre de stage de manière significative

Ainsi, en 2007, le SMA proposait 1 575 contrats de stage dans quatre département d'outre-mer.

En 2014, notre action s'est étendue à cinq départements, avec le changement de statut de Mayotte, et a proposé 4 215 contrats de stages.

Le nombre des contrats de stages offerts par an et par régiment sont, depuis 2014, de :

  • 1 398 à la Réunion
  • 846 en Guadeloupe
  • 618 en Guyane
  • 517 à Mayotte

Promouvoir la mobilité des stagiaires en prolongeant son action d'insertion en métropole

Depuis sa création, le SMA a logiquement recherché une inclusion sociale dans le département d'origine.

Aujourd'hui, au nom de la continuité territoriale et de l'égalité des chances, le SMA prolonge son action en développant une stratégie nationale permettant à ses volontaires de poursuivre leur formation en métropole dès lors que les débouchés ultramarins se ferment.

Investir dans les compétences en élargissant son champ d'action aux jeunes qualifiés sans emploi

Face à un chômage endémique, les jeunes à faible qualification ont des difficultés pour trouver un emploi et s'inclure socialement.

Ainsi, le Service militaire adapté offre désormais un cursus de remobilisation vers l'emploi, prioritairement destiné aux qualifiés de niveau V.

Promouvoir l'inclusion sociale en mettant en place une stratégie élargie de lutte contre l'illettrisme

Tout en maintenant une remise à niveau classique pour le public le plus en difficulté (via un face à face pédagogique personnalisé), le Service militaire adapté développe une approche complémentaire en investissant dans un logiciel de lutte contre l'illettrisme répondant au besoin d'un public de plus en plus diversifié.

 

"Le SMA est un dispositif qui innove en permanence afin de répondre aux nouveaux défis sociaux et économiques"