Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

sma journeefemmeEn ce 08 mars, la Direction générale des outre-mer a édité "Portraits de femmes des Outre-mer". Parmi ceux-ci, l'adjudant-chef Séverine apporte son témoignage sur son engagement dans l'armée de Terre et son action au sein du Service militaire adapté.

Jeudi 02 février au Cercle national des armées, en présence de Madame Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, le Service militaire adapté a tenu son événement annuel, rassemblant cadres, volontaires et plus de 150 partenaires institutionnels, entreprises et opérateurs publics.

A cette occasion, le général de REVEL a annoncé l’atteinte en 2017 de l’objectif SMA 6000. En effet, les régiments du SMA sont d’ors et déjà en capacité d’accueillir 6000 jeunes bénéficiaires des Outre-mer. En 2016, ce sont 5847 femmes et hommes qui se sont engagés sur la voie de la réussite, en tant que volontaires stagiaires (préparation ou mobilisation vers l’emploi) ou volontaires techniciens (insertion par l’emploi), pour acquérir et renforcer leurs compétences sociales et professionnelles. 77% des volontaires stagiaires ont été insérés à l’issue de leur parcours au SMA, dont plus de la moitié dans l’emploi durable.

6000chances 06

Le général commandant le SMA a par ailleurs présenté les axes d’effort à venir :

  • "consolider le dispositif" en stabilisant la formation, en achevant les infrastructures et en renforçant l’encadrement ;
  • "identifier la route sur laquelle doit s’engager le SMA" pour répondre à la diversité des Outre-mer » (démographique, culturelle et économique) tout en assurant la cohérence d’un dispositif qui a fait ses preuves et qui sert de modèle en métropole.

IMG 9337La sécurisation du parcours en mobilité constitue un enjeu majeur pour réussir son insertion, soit vers l’alternance, soit vers une poursuite de formation diplômante. L’agence de l’Outre-mer pour la mobilité (LADOM) et le Service militaire adapté (SMA) ont tenu une séance d’échanges et de travail ce mercredi 05 octobre 2016 au Ministère des Outre-mer, afin de renforcer davantage leur partenariat au service des jeunes des Outre-mer.

smagalerie mqTeddy Crispin a effectué son service militaire au Régiment de la Martinique en 1987. Il publie aujourd'hui un recueil de poésies "Dix petits poèmes and more". Retour sur le parcours atypique d'un "marsouin" martiniquais.

Opérateur centraliste et passionné de radio, Teddy Crispin fût l'un des premiers à proposer de communiquer sur ce media encore balbutiant. En utilisant les ondes radio, le régiment a pu toucher directement les jeunes Martiniquais et leur permettre de mieux connaître cette unité entièrement dédiée désormais à la formation socioprofessionnelle. "Je dois avouer que je voulais ardemment faire mon service militaire, et le faire au 1 er Régiment du Service Militaire Adapté où l’on faisait son service militaire, et où l’on apprend un métier, c’était optimal. J'y ai appris le métier de standardiste qui devait me servir plus tard dans mon expérience professionnelle en France dans les années 90, où j’ai été Conseiller en Beauté dans le Service Télévente de la société Yves Rocher à Boulogne-Billancourt. J'ai été ensuite collaborateur Téléphonie chez International Data Corporation France à la Défense près de Paris."

smagalerie mqEntre fin septembre et début octobre, les Antilles ont subi la force de l’ouragan « Matthew », devenu rapidement une tempête tropicale en arrivant près des îles du Vent le 28 septembre et un ouragan placé en catégorie 5 en moins de 2 jours dans la mer des Caraïbes. Matthew a notamment fait des centaines de victimes en Haïti. Ressortant sur les Bahamas en catégorie 3, il traversa l'archipel en direction de la côte de la Floride tout en reprenant de l'intensité. Il longea donc la Floride, la Géorgie et les Carolines, forçant des évacuations massives et causant des dégâts évalués à plusieurs milliards de dollars.
Dans le cadre de son contrat d’intervention au profit des populations, des volontaires du régiment de la Martinique ont mis leurs compétences pour faire face aux conséquences de l’ouragan. Journal de bord d’un chef de section.