Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#ParcoursExcellence : un Calédonien chez les Compagnons du devoir

 ParcEXL logo base

L’alternance est une formule qui permet aux jeunes d’acquérir des connaissances théoriques et des compétences de terrain. En augmentant leurs compétences pratiques, les étudiants augmentent leur employabilité et obtiennent un meilleur taux d’insertion sur le marché du travail que leurs homologues en parcours traditionnel.

Dans ce cadre, le Service militaire adapté (Le SMA) et l'Association ouvrière des Compagnons du devoir et du Tour de France (AOCDTF) mettent en place le programme "Parcours Excellence" auquel ils souhaitent associer les entreprises métropolitaines.

Par ailleurs, pour la première fois, un Calédonien rejoint les Compagnons du devoir. Entré en service le 5 février 2019 à l'age de 19 ans, le Volontaire Stagiaire Jeka Déméné a suivi une formation au sein de la filière "Remobilisation et accompagnement vers l'emploi". Titulaire d'un bac pro menuiserie agencement, il a fait une excellente "période d'application dans l'emploi", ce qui n'a pas étonné ses cadres du Régiment du SMA de Nouvelle-Calédonie qui soulignent son sérieux, son abnégation et sa volonté d'apprendre. En attendant son départ chez les compagnons du devoir le 17 septembre dernier à la Maison de la Roche sur Yon, il avait signé un CDD.  Un exemple de courage et de réussite pour ses camarades.

lire l'article de Calédonie 1ere

201909 caledo1ere compagnons

Enfin, sur 7 jeunes Réunionnais sélectionnés au printemps issue du RSMA, quatre jeunes sont arrivés en métropole fin août. Un seul à ce jour a abandonné pour raison personnelle, car si la paserrelle existe entre le SMA et les Compagnons du devoir, il s'agit d'un choix fort et exigeant, qui nécessite une volonté sans faille et une préparation notamment à l'éloignement.

EN SAVOIR PLUS ? Contactez-nous

Le dimanche 1er mai à 06h00 du matin au Tampon, le sergent Dominique ROBERTI est décédé dans un accident de moto.

Il était un sous-officier reconnu de tous pour ses très grandes qualités humaines et professionnelles. Doté d’un excellent esprit d’équipe et d’un sens relationnel développé, le sergent Dominique ROBERTI occupait le poste de sous-officier administratif à la 1ère compagnie de formation professionnelle du RSMA à Bourg-Murat.

Le sergent ROBERTI Dominique a débuté sa carrière comme appelé du contingent le 1er août 1992. Après avoir servi comme volontaire service long d’une durée de un an, il s’engage en qualité d’engagé volontaire de l’armée de terre le 2 août 1994 au titre de l’arme des troupes de Marine pour servir au 21ème régiment d’infanterie de Marine de Fréjus avec le grade de 1ère classe.

 

Il est nommé caporal le 1er juillet 1995.

De 1996 à 1999 il sert au régiment d’infanterie de Marine du Pacifique à Papeete.

Il est promu caporal-chef le 1er décembre 1996.

De 1999 à 2003 il rejoint l’école de formation de l’outre-mer  à Versailles.

De 2003 à 2005 il est affecté au 6ème bataillon d’infanterie de Marine de Libreville au GABON.

En 2005 il est muté à la direction des ressources humaines de l’armée de Terre à Paris.

Le 1er septembre 2006, il est affecté à division séminaire de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale.

Il choisi de continuer sa carrière au sein du corps des sous-officiers et est nommé sergent le 1er novembre 2006.

Le 18 août 2010, il renoue avec l’outre-mer pour servir le régiment du service militaire adapté de La Réunion à la 1ère compagnie de formation professionnelle stationnée à Bourg Murat.

Durant sa carrière il aura effectué les missions suivantes :

1995 - Côte d’Ivoire.

2002 - Sénégal.

Décoration :

MDN échelon « argent ».

Il était marié et père d’un enfant.

Le sergent ROBERTI était un professionnel unanimement apprécié par ses supérieurs, ses pairs et ses subordonnés. Il devait être promu, dans quelques mois, au grade de sergent-chef.