Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#Guyane : la newsletter n°4 est parue

rsmagy newsletter4Le but de cette newsletter est d’informer périodiquement nos soutiens et partenaires, en particulier des succèsforcément partagés. La cohérence de notre action ne repose en effet que sur des échanges toujours plus nombreux entre nous, opérationnels, en mesure, directement ou presque, de soutenir le recrutement, de participer à l’évolution de nos vingt-deux formations ou de contribuer à l’embauche espérée au proft de nos jeunes Guyanais. 

Dans ce numéro, nous vous présentons les nouveaux cadres qui ont rejoint le régiment cet été. Autant de contacts pour développer des actions communes au profit des jeunes et du territoire guyanais.

Lire la Newsletter

 

(c) RSMA de la Guyane

Le 29 novembre, sous le haut patronage du Ministre des Outre-mer, le SMA a signé une convention de partenariat avec Pôle emploi. Cet accord, fruit de deux années de travail, vient formaliser la naturelle complémentarité des actions conduites par les signataires au profit de la sécurisation des parcours professionnels des jeunes ultramarins. Il vise à consolider leurs projets professionnels et accroître leurs possibilités d’insertion durable sur le marché du travail.

 

Parmi les engagements des deux partenaires, on retiendra :


  • La détection et l’orientation par les conseillers Pôle emploi des publics pouvant relever de l’offre du SMA ;
  • La collaboration des signataires pour la définition du projet professionnel et la prescription de parcours individuels de formation (entrée en formation, POE collective ou individuelle, AFPR) ;
  • La transmission par Pôle emploi d’informations sur le marché de l’emploi dans les territoires d’Outre-mer et en métropole, et l’accès à sa base d’offres d’emploi.

Trois signataires ont paraphé le protocole d’accord : Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, Jean Basseres, Directeur général de Pôle emploi, et le Général Philippe Loiacono commandant le SMA. Le ministre a conclu en encourageant la « fertilisation croisée » de Pôle emploi et du SMA et en comparant cette convention à l’œuf de Colomb : « c’est simple mais il fallait y penser ».