Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#Guyane : la newsletter n°4 est parue

rsmagy newsletter4Le but de cette newsletter est d’informer périodiquement nos soutiens et partenaires, en particulier des succèsforcément partagés. La cohérence de notre action ne repose en effet que sur des échanges toujours plus nombreux entre nous, opérationnels, en mesure, directement ou presque, de soutenir le recrutement, de participer à l’évolution de nos vingt-deux formations ou de contribuer à l’embauche espérée au proft de nos jeunes Guyanais. 

Dans ce numéro, nous vous présentons les nouveaux cadres qui ont rejoint le régiment cet été. Autant de contacts pour développer des actions communes au profit des jeunes et du territoire guyanais.

Lire la Newsletter

 

(c) RSMA de la Guyane

SMApartenairesNeuf années de travail en commun, près de 50 jeunes insérés dans l’emploi, une même passion et un même engagement : ainsi pourrait-on résumer les liens qui unissent le Groupe NS et le Service militaire adapté.

Ces deux acteurs de l’insertion ont tenu à rendre hommage à leurs partenaires le 27 mars 2013 lors d’un événement fort : le renouvellement de leur convention. Professionnels de l’emploi du bassin économique de l’Oise, représentants de la formation professionnelle et délégué du préfet de l’Oise ont pu témoigner leur soutien au Groupe NS et rencontrer les représentants du SMA.

Depuis le début de la collaboration, le Groupe NS fait preuve d’une grande implication dans l’accompagnement de ces jeunes venus travailler en métropole, éloignés pour certains de plus de 20 000 kilomètres de leurs familles. Le gérant du groupe NS, Sana N’DIAYE se déplace périodiquement dans les Outre-mer pour effectuer sur place son recrutement et, une fois en métropole, organise leur logement et leur formation. Cette prise en compte globale du salarié (personnelle, comportementale et professionnelle) correspond exactement à l’esprit du SMA.

Lors du renouvellement de la convention, Monsieur N’DIAYE a insisté sur le fait que la réussite des jeunes est avant tout le fruit de la confiance placée en eux par leurs formateurs et leurs patrons. Le général LOIACONO commandant le SMA a, quant à lui, rappelé que le Service militaire adapté avait la charge de « redonner confiance à cette partie de la jeunesse qui a trop tendance à regarder par terre, en l’armant pour qu’elle porte son regard sur de nouveaux défis à relever ».

Un cadre mural remis par le général à Sana N’DIAYE, représentant le défilé d’une troupe du SMA, a permis de symboliser l’engagement de ces jeunes ultra-marins qui trouve un écho cohérent au sein du Groupe NS.