Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#Polynésie : un ancien du SMA se lance dans l’impression 3D en métropole

 

20190401 pf tntv captHeinui Seino, 30 ans, est originaire de Tikehau, aux Tuamotu. Volontaire au régiment du SMA de Polynésie française (ex GSMA Pf), "après une jeunesse quelque peu difficile, il a eu l’opportunité d’étudier l’électricité en métropole. Installé là-bas depuis 2008, il a aujourd’hui rejoint la vie civile. En marge de son emploi de chargé d’études en fibre optique immeuble, il a récemment ouvert TKH Print, sa micro-entreprise d’impression 3D". Preuve que les compétences acquises au SMA favorise durablement le développement de chacun(e).

Lire la suite...

index

Lors des Ateliers Interdom 4e édition du 7 décembre 2013, Victorin LUREL, ministre des Outre-mer, le président Dominique SCHOTT et le général Philippe LOIACONO ont signé un accord cadre de partenariat entre Opcalia et le SMA afin de privilégier l’insertion durable par la mise en place de parcours aboutissant à des embauches définitives.

Cet accord cadre doit se décliner territorialement dès 2014 dans les DOM entre les directions Opcalia régionales (OM) et les régiments du SMA. Les signataires conviennent d'une répartition des rôles et des moyens notamment en matière de :

  • Repérage des offres d’embauche par secteur d’activité, métier, au sein des entreprises ultramarines adhérentes chez Opcalia ;
  • Valorisation et promotion des parcours coordonnés SMA-Opcalia auprès des entreprises, des structures d’accueil, d’information et d’orientation ;
  • Promotion, auprès des entreprises et des volontaires en formation dans les unités du SMA, des dispositifs de formation professionnelle favorisant l’accès à l’emploi (POEI, POEC, contrats de professionnalisation) ;
  • Mise en place de mesures d’accompagnements spécifiques nécessaires à certains publics, en amont et pendant la durée du contrat de professionnalisation ou de la formation retenue ;
  • Sensibilisation et information des volontaires en formation dans les unités du SMA sur les passerelles offertes par Opcalia ;
  • Recherche et mobilisation de partenaires pour faciliter l’insertion dans l’emploi des jeunes du SMA.

M.SCHOTT (Opcalia), M. LUREL (MOM) et GBR LOIACONO (SMA)

Opcalia et le SMA ont démontré dans le passé que la combinaison de leurs actions démultiplient les chances d’insertion professionnelle des jeunes d’Outre-mer localement (PRODIAT) comme dans le cadre de parcours en mobilité (PRODOM).
Nul doute que ce nouvel accord cadre affinera encore plus précisément les liens et les procédures entre ces deux acteurs agissant de concert dans la lutte contre le chômage Outre-mer.