Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#MAYOTTE : le SMA inaugure son nouveau pôle BTP

17 mai 2018 : Dominique Sorain, le préfet de Mayotte, accompagné par les représentants de la Commission Européenne ont assisté à la présentation du régiment du SMA ainsi qu’à l’inauguration du pôle BTP. Installé sur 2600 mètres carrés, cet espace est entierement dédié à la formation professionnelle de jeunes Mahorais, afin de les aider dans leurs projets personnels et professionnels. Les compétences acquises leur permettront de participer activement au développement de leur territoire. Rappelons que cette réalisation de 5,7 millions d'euros a été fianncée à par des fonds européens (FEDER, à 64%) et par le ministère des Outre-mer.

mayotte

Lire la suite...

index

 

Présentation d’APCMA

L’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA) est l'établissement public national fédérateur des chambres de métiers et de l'artisanat composé des présidents des chambres de métiers représentant les régions, les départements et les sections (CMAR, CRMA et CMA). L'APCMA est au service des chambres de métiers et de l’artisanat : ses instances animent le réseau, développent des actions collectives et des services communs à destination des chefs d’entreprises artisanales, collaborateurs, jeunes, créateurs et repreneurs d’entreprises. Lieu d’expression, de débats, d’études et de synthèse, l’APCMA est le partenaire des organisations professionnelles de l’artisanat et l’interlocuteur des pouvoirs publics nationaux et européens.
 
Renforcer la prise en compte de l’artisanat et poursuivre les avancées en faveur des entreprises artisanales

La première mission de l’APCMA est d’agir pour que la place de l’artisanat soit reconnue à part entière dans l’économie, au niveau national et européen et que les intérêts des entreprises artisanales soient pris en compte dans les programmes de développement, les lois et réglementations et bénéficient d’évolutions favorables à leur développement.

L’environnement des entreprises artisanales a ainsi été amélioré grâce à de récentes dispositions : Le statut de l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) offre des conditions favorables au développement et à l’investissement tout en réduisant la prise de risques personnels. En termes de formation, des universités régionales des métiers et de l'artisanat (URMA) sont en cours de création pour apporter lisibilité et visibilité tant aux artisans en parcours individualisé de formation, qu’aux étudiants et adultes en mobilité professionnelle pour rejoindre les rangs de l’artisanat.

Les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA), premier réseau d’appui aux entreprises artisanales

Administrées par les élus, les chambres de métiers et de l’artisanat de France métropolitaine et d’outre-mer sont les partenaires incontournables des entreprises artisanales et ont pour objectif leur développement, leur compétitivité et leur pérennité. Elles mettent en œuvre des missions d’accompagnement couvrant toutes les étapes de la vie de l’entreprise, de la détection d’une vocation à la transmission d’entreprise. Les CMA reçoivent un très large public composé de chefs d’entreprises, conjoints collaborateurs, jeunes, créateurs et repreneurs d’entreprises. Ce public bénéficie de services communs performants : études et actions économiques, apprentissage et formation, questions juridiques, qualification, formalités administratives. Enfin, les CMA ont pour objectif de renforcer leur rôle dans l’aménagement des territoires où le maintien des activités artisanales est un levier de dynamisation économique essentiel.

En savoir plus sur l'APCMA