Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#EVSMA : Pour Florian et Pauline, le RSMA de La Réunion a changé leur vie.

a la reunion pauline et florian ont trouve le parfait equilibre entre sport de plein air nourriture chamarree et douceur de vivre photo dr 1560081229

Un poste en tant que Formateur Logistique au Régiment du SMA de La Réunion ? L’occasion s’est présentée et ils ont sauté dessus. Depuis novembre 2015, Florian et Pauline Durque habitent la Réunion. Un choix de vie que ne regrettent pas les Creusotins.

... Il a suffi d’un laps d’inactivité à la fin du DUT logistique de Florian pour qu’ils sautent un pas qu’ils n’auraient jamais imaginé sauter : « Je suis allé toquer à la porte du Cirfa (Centre d’information et de recrutement des forces armées, NDLR), se remémore le Creusotin de 27 ans. On m’a proposé un poste spécial, formateur logistique pour des jeunes en service militaire adapté (RSMA, NDLR) dans les Dom-Tom. »

L’idée est alors de s’engager pour un an et demi pour commencer. Cela fait trois ans et demi maintenant qu’ils sont installés à Saint-Pierre...


crédits : Le Journal de Saone et Loire / Francois Henrard / DR

 

visite_07-1Le Président de la République française a visité le bataillon du service militaire adapté de Mayotte le vendredi 22 août 2014. Il se rendait pour la première fois dans une emprise du Service militaire adapté.

Accueilli par le lieutenant-colonel Christian Carreres, commandant le bataillon, le Président de la République a ainsi pu découvrir le dispositif SMA à travers :

  • une présentation sur la formation des volontaires du SMA,
  • différents ateliers montrant les filières de la formation professionnelle dispensées à Mayotte.

Avant de rejoindre le restaurant pédagogique où était servi un repas offert par la Présidence, une photo avec le bataillon a conclu les présentations.

Notons que la visite s'est passée dans une ambiance très conviviale durant laquelle les jeunes étaient fiers de se présenter, de montrer leurs compétences et d'échanger avec M. François Hollande.

Le Président a ainsi pu apprécier la qualité de la pédagogie militaire et des relations humaines tissées par les soldats de métier au profit de cette jeunesse mahoraise en déshérence, qui, pour une large partie, ne maitrise pas toujours le français. Ainsi, M. François Hollande a ainsi inscrit sur le Livre d'Or du Bataillon la mention suivante : "Avec toutes mes félicitations pour l'engagement des personnels au service des jeunes de Mayotte."



visite_01

 

visite_10

 

 

web-pied-article-bleusma