Imprimer
Catégorie parente: Communication
Catégorie : Fil Info
Affichages : 7794

Le Général Philippe LOIACONO, le 18 juin 2015 en l’Hôtel de Montmorin, en présence de George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer.Extrait du discours prononcé le 18 juin 2015 en présence des principaux partenaires du SMA

"Dans quelques semaines, je quitterai la tête du « vaisseau » SMA, après un voyage passionnant, exigeant et enrichissant de 3 ans. Durant ces trois années, j’ai accompagné, encouragé et défendu ce dispositif unique et original, avec force et conviction. Je ne pouvais pas faire moins en termes d’engagement que les jeunes qui rejoignent le SMA chaque mois.

J’ai maintenu le cap pour que le SMA soit toujours plus une marque « premium » légitime dans les Outre-mer, reconnue, et bientôt déclinée dans l’Hexagone et soutenue par l'Union européenne. Le nombre de bénéficiaires accueillis a augmenté, ce qui est à la fois le signe de la force du modèle, mais aussi malheureusement la nécessité de son existence. Pour répondre à cette augmentation, nous avons notamment porté nos efforts sur la qualité du service rendu, tant sur l’individualisation des parcours de formation, que sur la solidité de l’insertion réalisée, avec près de 50% de placement dans l’emploi durable (CDI, CDD plus de 6 mois et Contrats d'alternance).  

Ma fonction m’a permis de rencontrer à tous les niveaux des personnes concernées et impliquées par le devenir de jeunes ultramarins en difficulté. Nos régiments, par leur pertinence de conseil et d’action, ont permis d’ancrer toujours un peu plus leur présence dans les cercles décisionnels.
Parallèlement, pour répondre aux nombreux défis qui furent les miens durant ces trois années en tant que commandant du SMA, j’ai pu m’appuyer sur le travail effectué par mon prédécesseur, le général Dominique Artur, et compter sur le soutien indéfectible du Ministère et de la Direction générale des Outre-mer, sur la confiance toujours grandissante de nos partenaires de tout horizon et sur l’exigence de chacun des cadres présents à mes côtés et dans nos régiments.

Ensemble, nous sommes cette communauté réunie autour d’un seul enjeu : donner un avenir à des milliers de jeunes ultramarins.

Le vivre ensemble, la transmission de nos valeurs républicaines et l’amour du Métier sont autant d’objectifs qui irriguent nos actions. Ils sont aussi partagés par tous ceux qui contribuent à la mission du SMA à l’instar de nos Ambassadeurs, des organismes ayant reçu le label « SMA Insertion » et des deux belles Maisons (L’Ecole Polytechnique et les Compagnons du Devoir) qui portent le label « Volontaire d’excellence ».
C’est donc bien une œuvre collective élaborée avec le monde entrepreneurial (nous formons pour insérer dans le monde marchand) et appuyée par l’Etat, et son opérateur LADOM (pour ce qui nous concerne pour la mobilité vers la métropole), l’Europe et les collectivités. Autant de partenaires qui nous sont indispensables et sans lesquels notre mission deviendrait impossible.
Ensemble, nous faisons en sorte que, chaque jour, « être au service de l’Autre » soit une réalité, que le SMA soit un lieu de transmission de valeurs humaines au bénéfice de l’excellence professionnelle.

Dans quelques semaines, je vais passer le témoin au général Luc de Revel, actuel commandant des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie. Le terme « transmission » prend, de fait, tout son sens. Ce terme signifie qu’à l’instar de mes prédécesseurs je me suis inscrit dans la lignée et la longue tradition des « passeurs »  (nous recevons et transmettons tour à tour). Cela signifie, in fine, que nous ne sommes jamais propriétaire du SMA mais seulement ses dépositaires.

Il importe alors de faire fructifier et d’améliorer ce que l’on a reçu pour mieux le transmettre."


______________
Lien pour voir plus de photos de l'événement du 18 juin 2015

crédit photo : MOM/Presse/Stéphane Mesnil