Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Nouvelle Calédonie : lutte contre le cancer et devoir de mémoire (oct 2014)

2014-10-NC-LNCArticles sur le Régiment du Service Militaire Adapté de Nouvelle-Calédonie, paru dans le quotidien "Les nouvelles calédoniennes" en octobre 2014:

  • Un ruban rose fédérateur : des volontaires du SMA se mobilisent autour de la lutte contre le cancer du sein  [lire l'article]
  • Tombes cherchent famille : dans le cadre du devoir de mémoire de la Grande Guerre, l'ONAC et le RSMA se lancent dans le recencement des anciens combattants [lire l'article]

Photo_GBR_Luc_de_REVELofficielleLe général Luc de Revel a pris le commandement du service militaire adapté le 1er août 2015.

Entré en service en 1980 comme élève-officier de réserve, il a choisi l’arme des troupes de marine, spécialité arme blindée à sa sortie de l’école militaire interarmes. Chef de peloton au régiment d’infanterie chars de marine (RICM) puis au 23e bataillon d’infanterie de marine (Sénégal), il a commandé le 2e escadron du RICM puis le 43e bataillon d’infanterie de marine (Côte d’Ivoire).

Il a été attaché de défense en Éthiopie et sous-directeur Afrique sub-saharienne à la direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD). Avant de rejoindre le SMA, le général de Revel était commandant supérieur des forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC) jusqu’au 31 juillet 2015.


En téléchargement :