Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

RSMA Ga : Nouvelle lettre pour les entreprises de la Guadeloupe et de St Martin

Parce que la relation avec les opérateurs et les acteurs de l'emploi est une condition de réussite pour l'insertion socioprofessionnelle de ses stagiaires, le régiment du SMA de la Guadeloupe vient de publier et diffuser "RSMA Link", une "newsletter" BtoB.

Cette publication permet ainsi de donner aux entreprises, chaque trimestre, les domaines de formation disponibles, des témoignages de volontaires et d'employeurs, ainsi que les contacts pour faciliter l'embauche.GA NL 2017 p1[ Cliquer sur l'image pour lire RSMA Link n°1 (955Ko) ]

RSMA_gy-chantier01Durant leurs derniers mois de formation au Régiment du Service Militaire Adapté, au travers d’un « chantier école », les stagiaires peuvent mettre à profit leur savoir-faire nouvellement acquis au profit de collectivités territoriales, d’établissements publics ou d’associations reconnues d’utilité publique.

Un chantier de ce type a ainsi été réalisé en partenariat avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) du 6 au 15 juillet 2015 sur la station internationale des Nouragues. Il s’agissait  de réhabiliter le bâti du générateur d’électricité du site. Ce chantier a nécessité toutes les compétences en infrastructure dispensées au Régiment : terrassement, maçonnerie, ferronnerie, peinture…

L’équipe composée de cadres et volontaires du régiment aidée des agents du CNRS a parfaitement rempli la mission qui selon Annaïg Le Guen, directrice du CNRS-Guyane était « complexe et risquée ».

RSMA_gy-chantier01


Le 4 septembre, une délégation composée de Mme Le Guen et de son directeur technique, Philippe Gaucher, du directeur régional de l’ONF, Eric Dubois, du commandant en second du RSMA et de son directeur travaux est venue inaugurer le bâtiment sur la station.

RSMA_gy-chantier02

Passés le constat des travaux réalisés et les traditionnels « satisfecits », ce fut également l’occasion d’échanger sur les sujets communs aux deux organismes et d’envisager d’autres partenariats de ce type pour les années à venir.