Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Martinique : le RSMA mise sur les énergies renouvelables (mars 2016)

FranceAntilles-2016-03Le Régiment du service militaire adapté vient d'inaugurer un nouveau plateau pédagogique qui permettra à 16 jeunes par an de devenir des professionnels du chauffe-eau solaire et des panneaux photovoltaïques. 

En trois ans, le nombre de chauffe-eau solaires installés en Martinique est passé de 500 à 5 000 par an. Il y a donc des créations d'emplois à la clé, ce que le Régiment du service militaire adapté (RSMA) a bien compris, comme à son habitude, avec sa logique propre : « On ne produit pas des jeunes diplômés ici, mais des jeunes employables », a rappelé le colonel Boccon-Liaudet, chef de corps du RSMA.

Lire la suite...

En ce jour de fête nationale française, la population est venue assister aux festivités organisées pour l'occasion à St-Laurent du Maroni.

La matinée a débuté avec la cérémonie de dépôt de gerbes au monument aux morts en présence de M. Claude VO-DINH, sous-préfet de l’arrondissement de St-Laurent du Maroni, de M. Léon BERTRAND, maire de St-Laurent du Maroni, du général Luc du PERRON de REVEL, commandant le service militaire adapté, du lieutenant-colonel (TA) Stéphane FONTAINE, chef de corps du RSMA de la Guyane et commandant de la place d'armes de St-Laurent du Maroni, et, des différentes autorités invitées.

resized IMGP3709

La prise d'armes qui a suivie cette cérémonie a permis de décorer cinq militaires pour leur engagement au service de la nation avant que le général Luc du PERRON de REVEL ne remette officiellement le nouveau drapeau du RSMA de la Guyane.

Le Régiment du Service Militaire Adapté de la Guyane (RSMA-Gy) a pris sa forme actuelle le 15 juillet 2008 suite à la fusion du 3e RSMA et du GSMA. Et nombreux ont été les jeunes volontaires stagiaires a être présentés à son drapeau chargé d'histoire et de traditions qui était celui du 28e Régiment InterArmes d'outre-mer.

Ce nouveau drapeau ancre et marque dans ses plis son attachement à ce territoire français qu'est la Guyane. « Sous son drapeau, il ne s’inscrira jamais de noms de victoires militaires, mais il est d’autres victoires, celles que l’on gagne contre la misère et le sous-développement » disait le général Némo lors de la création du SMA en 1961. C'est un combat, de tous les jours, qu'a engagé le RSMA-Gy pour la jeunesse guyanaise en permettant aux stagiaires d'acquérir des compétences sociales et professionnelles indispensables pour retrouver une place dans la société et sur le marché du travail.

Enfin, le traditionnel défilé devant l'hôtel de ville a permis à tous d'apprécier l'ensemble des détachements présents à pied et motorisé : le RSMA-Gy, le Groupement Maroni, le peloton de la gendarmerie nationale constitué des escadrons de gendarmerie mobile de 23/1 de Rosny-sous-bois et 22/6 de Hyères stationnés à St-Laurent du Maroni, des sapeurs-pompiers de St-Laurent et d'un détachement de pompiers venu spécialement du Suriname.