Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#Guyane : la newsletter n°2 est parue

rsma gy news102017Le but de cette newsletter est d’informer périodiquement nos soutiens et partenaires, en particulier des succès forcément partagés. La cohérence de notre action ne repose en effet que sur des échanges toujours plus nombreux entre nous, opérationnels, en mesure, directement ou presque, de soutenir le recrutement, de participer à l’évolution de nos vingt-deux formations ou de contribuer à l’embauche espérée au proft de nos jeunes Guyanais. 

 

Lire la Newsletter

 

(c) RSMA de la Guyane

cuisine (4)L’acquisition de compétences professionnelles mais aussi sociales associée à un accompagnement socio-éducatif complet, font de la « méthode SMA » un outil original et performant au service des territoires des Outre-mer et des besoins de leurs économies respectives.

Le développement stratégique du tourisme génère des besoins en personnel formé, capable de répondre aux critères notamment d’écoute, de ponctualité, de disponibilité, de rigueur ou encore de travail en équipe. Autant de compétences qui font la force du dispositif SMA qui accueille aujourd’hui 6000 jeunes de 18 à 25 ans, dont plus de 600 volontaires pour les métiers liés au Tourisme.

Domaines pro 2016 sign

Si en 2016 le domaine professionnel « S » (hôtellerie – restauration - alimentation1) représentait 10,3% du volume des stagiaires du SMA, une profonde réflexion a été menée avec l’ensemble des acteurs, en particulier lors des conseils de perfectionnement ou au sein des CREFOP2, auxquels participent les chefs de corps des régiments du SMA. Ces instances regroupent les représentants des services de l’Etat et des collectivités territoriales liés à l’emploi, à l’orientation et à la formation professionnelle ainsi que des représentants des entreprises. Par ailleurs, grâce aux périodes d’application en entreprise et aux jurys de formation professionnelle, le SMA est en contact permanent avec les recruteurs et les chefs d’entreprises.

Un volontaire assure la sécurité lors de la Coupe DavisLes partenariats toujours très opérationnels du SMA permettent d’adapter régulièrement l’offre des formations délivrées 3 au service de l’optimisation de l’employabilité de chaque jeune volontaire. Enfin, les engagés volontaires du SMA (EVSMA), tous diplômés dans leur domaine métier, dispensent une formation professionnelle de qualité et entretiennent un dialogue permanent au service de l’insertion.

Pour 2017, il a été décidé de développer progressivement un pôle « métiers du tourisme, hôtellerie, restauration » dans chaque régiment, regroupant les métiers du domaine professionnel « S » mais aussi ceux de « J », tels qu’agent d’accueil touristique et animateur loisirs sportifs et culturels. Ce pôle permet de donner plus de visibilité et de cohérence à l’offre de formation (pour les missions locales et les volontaires stagiaires) et celle d’insertion (pour les entreprises). Par ailleurs, de nouvelles filières de formation « Hôtellerie » notamment en Guadeloupe ou encore à la Réunion sont en cours de mise en place ou d’études.

Répartition prévisionnelle des places de formation « métiers du Tourisme » au 06 juillet 2017

 

ANTILLES - GUYANE

OCEAN INDIEN

OCEAN PACIFIQUE

METROPOLE

TYPE DE FORMATIONS

Martinique

Guadeloupe

Guyane

La Réunion

Mayotte

NC

Pf

Périgueux 4

Agent de restauration - aide cuisinier

49

25

 

45

23

 

34

 
     

Plateforme préparatoire des métiers de l'hôtellerie et de la restauration

         

48

   
             

Agent polyvalent de restauration

55

 

50

     

36

28

       

Garçon ou serveuse de restaurant

 

27

 

75

23

     
         

Agent d'hôtellerie

29

             
             

Agent d'accueil touristique

35

             
             

Animateur sportif et culturel

27

16

 

15

       
         

 

195

68

50

135

46

48

70

28

GLOBAL SMA

640

 


1 Selon la classification du Répertoire national des certifications professionnelles.
2 Comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles.
3 Filières courtes (6 à 8 mois) ou longues (10 à 12 mois), volume de stagiaires, attendus et exigences des contenus délivrés ou encore création / rénovation / suppression de plateaux pédagogiques.
4 En liaison avec LADOM, le détachement de Périgueux accueille des volontaires formés dans les régiments en vue d’obtenir un titre V, dans le cadre d’une poursuite de formation.