Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
0001Le Service militaire adapté est désormais en mesure d’accueillir annuellement six mille volontaires, conformément à l’objectif, qui lui avait été fixé en 2009 par le Président de la République.

 

Arrivé à son terme, le plan « SMA 6000 » a mobilisé les forces économiques, institutionnelles et associatives autour d’un projet unique d’insertion socioprofessionnelle qui peut être qualifié de structurant pour les territoires d’outre-mer.

 

Ce défi n’aurait pu être relevé sans l’adhésion active de l’ensemble des partenaires publics et privés, qu’ils soient territoriaux ou nationaux.  Il a aussi été porté par l’engagement sans faille, empreint d’autorité et de bienveillance,  de tous les cadres qui se sont succédés depuis huit années pour atteindre cet ambitieux objectif de doublement des effectifs accueillis tout en maintenant le même niveau d’insertion.

 

0013Depuis près de deux ans, nous avons mené des études, conduit des expérimentations et sollicité des échanges pour élaborer un nouveau projet pour le SMA. 

A mon niveau, je me suis engagé notamment à faciliter le recueil de bonnes pratiques et de propositions concrètes et innovantes auprès de toutes et tous, volontaires, cadres et partenaires. Celles-ci nourrissent donc ce nouveau projet destiné à garantir une employabilité durable à chaque volontaire qui décide de nous rejoindre.

A l’occasion des différents colloques, notamment celui tenu au Conseil économique, social et environnemental, d’importants jalons ont été marqués dans notre réflexion. Ils ont permis de réaffirmer le cadre de notre action, de fixer des orientations et de présenter les grandes lignes d’un projet cohérent, et exigeant.

Notre victoire : leur réussite !

Général Thierry de Ladoucette
commandant le SMA

 Rapport complet (1,9 Mo) Synthèse (0,4Mo)