Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#NouvelleCalédonie : le RSMA-NC ouvrira une troisième compagnie à Bourail

20190410 RSMANC signatureBourail

C’est acté, la troisième antenne du Régiment du service militaire adapté de Nouvelle-Calédonie (RSMA-NC) va bien être installée sur Bourail, en 2020, dans l’établissement du groupement pour l’insertion et l’évolution professionnelle (GIEP-NC), l’ex-établissement de la formation professionnelle des adultes (EFPA).

Le développement de cette troisième compagnie du RSMA permettra le recrutement de 80 volontaires supplémentaires, chaque année, et l’extension de l’offre de formation visant des métiers nouveaux ou pour lesquels une pénurie de main-d’œuvre est constatée par les acteurs économiques du territoire. Afin de permettre l’encadrement des nouveaux bénéficiaires, 27 cadres militaires y seront affectés entre 2020 et 2021.

lire la suite sur le site de lnc.nc

Lire la suite...

 20180912 groupe INFA CAP AEPE 1

Le 3 septembre 2018, cinq jeunes filles originaires des régimenst du SMA de Guyane, Martinique et Mayotte, ont débuté à l'Institut National de Formation et d’Application (INFA) un CAP AEPE (accompagnement éducatif petite enfance) par alternance avec la mairie de Paris :

  • Marie-Noella 20 ans RSMA Guyane
  • Océane 20 ans RSMA Guyane
  • Rachella 19 ans RSMA Guyane
  • Cynthia 19 ans RSMA Martinique 
  • Doratice 22 ans RSMA Mayotte

Sélection et volontariat

Le 13 mars 2018, une présentation de la structure INFA et du projet de recrutement a été réalisée en visio conférence auprès des RSMA de la Réunion, Mayotte, la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe.

Les candidats intéressés, en l'occurrence, principalement des jeunes filles des filières "assistante de vie aux familles", ont ensuite réalisé mi-avril, des tests écrits dans leur régiment respectif. Ceux-ci ont permis de retenir 10 candidates pour un entretien de sélection en viso-conférence, début mai parmi lesquelles 6 candidates ont été finalement sélectionnées.

Cette sélection a déclenché la procédure d'arrivée en métropole, par l'intermédiaire de LADOM, pour le logement, le financement, ... et l'inscription auprès de la mairie de Paris pour disposer d'un employeur pour le contrat d'alternance.


Accompagnement pour une mobilité réussie

L'accompagnement des jeunes filles pour l'ensemble de ses démarches a été réalisé par les chefs de section des régiments, les cellules insertion des RSMA, la cellule accompagnement de l'INFA, LADOM et la cellule mobilité de l'état-major du SMA.

Les 5 candidates retenues ont débuté le programme de formation à l'INFA et vont commencer l'alternance dans des structures type écoles maternelles et crèches dépendant de la mairie de Paris, dans les semaines à venir. Elles sont particulièrement motivées pour réussir leur examen et acquérir un maximum d'expérience dans leur domaine. De plus, la pré-qualification réalisée au SMA les place pour le moment en situation de réussite, car elles disposent de connaissances techniques bien supérieures à leurs camarades de classe.

En même temps que ce recrutement CAP AEPE, une sélection pour le diplôme d'état Accompagnant éducatif et social (DEAES) a été réalisé dans des conditions similaires. Ce sont 8 candidates qui débuteront leur formation le 19 novembre après un module préparatoire à l'alternance réalisé par LADOM.

Crédit photo : Le SMA / LADOM / INFA