Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

20181203 EOX 01

Cette année encore, dans le cadre de leur formation à l’Ecole Polytechnique, des jeunes étudiants font le choix du Service militaire adapté. Pour eux, c'est l'assurance d’acquérir une expérience réelle de commandement. Ils sont vingt-un, dont six jeunes femmes, à rejoindre les régiments du SMA pour une durée de 4 mois et aller à la rencontre de volontaires qui attendent beaucoup d'eux.

Dépaysement culturel, brassage social et intelligence de situation font la force de ce rendez-vous à forte valeur humaine.

Ce 03 décembre, le commandement du SMA a accueilli au ministère des Outre-mer 21 élèves officiers polytechniciens (EOX) pour une mise en ambiance, préalable à leur départ vers l’une des 8 unités du SMA : Martinique (3), Guadeloupe (3), Guyane (2), La Réunion (4), Mayotte (2), Polynésie (3), Nouvelle Calédonie (3), mais aussi Périgueux (1).

Le général Thierry de Ladoucette, commandant le SMA, les a accueilli par quelques mots soulignant l’excellence de leur choix, la nécessaire intelligence de situation et l'ouverture aux autres dont ils devront faire preuve, même pour une période somme toute très courte. "Profitez de cette expérience nouvelle, sans équivalence, pour acquérir une expérience et des souvenirs utiles pour la suite de votre vie personnelle et professionnelle, notamment en vous ouvrant sur des réalités nouvelles et en participant activement à la réussite des jeunes volontaires du SMA" .

20181203 EOX 02

De fait, l’objectif principal de ce stage, élaboré conjointement depuis plusieurs années avec le département Formation de l'Ecole Polytechnique, vise à éveiller et développer chez les élèves les compétences relationnelles et humaines indispensables à l’exercice de leurs futures responsabilités d’ingénieurs et de cadres. Celle-ci- s'articule autour de trois axes : 

  • une expérience de commandement, dans le cadre de la Formation militaire initiale, dispensée à tout volontaire du SMA ;
  • une « rupture » géographique (stimulation de la capacité d’adaptation et d’autonomie), sociologique (connaissance des hommes et gestion des relations humaines au sein d’un groupe) et intellectuelle, sans doute la plus déterminante, qui fait prendre conscience à l’élève que l’excellence scientifique ne peut ignorer le savoir-être, l’aptitude à écouter, fédérer, convaincre et communiquer ;
  • une mise en pratique de leurs connaissances, car ils se verront confier un dossier transverse utile au développement de l'unité d’accueil. Ce dossier constitue  le coeur de leur mémoire de stage à destination de l’École polytechnique, de la Direction des ressources humaines de l'Armée de Terre et du Commandement du SMA.

Lors de cette journée, les EOX rencontrent également des cadres qui ont témoigné de leur expérience, fait part de leurs recommandations et les ont préparés à cette aventure inédite et enrichissante qui les attend.

 


 crédit photo : Le SMA / POPS / Com - décembre 2018