Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#Mobilité ? On en parle.

Au SMA l’insertion des jeunes ultramarins passe aussi par une mobilité. 22% des jeunes insérés en 2018 ont choisi cette possibilité. Elle permet de poursuivre son projet d’insertion professionnelle dans l’Hexagone soit via l’alternance, soit via un cursus de formation continue, soit directement via un emploi.

Cette mobilité peut-être prise en compte par différents opérateurs (LADOM, CNARM,…) et en partenariat également avec des organismes de formation et des entreprises.

Néanmoins, même si tout est réuni pour sécuriser cette mobilité, elle nécessite d’être préparée. Outremers360 vous fait découvrir le témoignage de six jeunes volontaires originaires des Antilles, de Guyane, de La Réunion... Avec leurs craintes, leurs espoirs et surtout avec la détermination d’avoir fait le bon choix pour eux !

crédits : Outremers360/Eline Ulyse - SMA/POPS/Mobilité

 

 

EVSMA recrute2018
Vous êtes dipômés ? Vous avez déjà une expérience professionnelle ? Vous voulez vous challenger ? 
Et si vous deveniez formateur, sous statut militaire, dans les Outre-mer ?

 [ voir les postes proposés ]

Conditions de recrutement

Le recrutement des engagés volontaires du SMA se fait sur dossier :

  • avoir entre 18 et 30 ans à la date de signature du contrat ;
  • être titulaire a minima d'un titre V (CAP, BEP, ...), dans l’une des spécialités enseignées au sein des unités du SMA ;
  • être apte médicalement ;
  • être de nationalité française ;
  • être en règle avec la journée défense citoyenneté (JDC, anciennement JAPD);
  • avoir un casier judiciaire compatible avec l'exercice du métier de militaire.

[ voir les postes proposés ]

Modalités de recrutement 

Merci de nous faire parvenir CV + lettre de motivation

 


 

TEMOIGNAGE 
Il est Parisien et maintenant, il forme des jeunes en Nouvelle Calédonie.