Depuis le 1er août le Général de Brigade Claude PELOUX est le nouveau COMSMA. Pour ce père de trois enfants, Saint cyrien de la promotion Général CAILLES (1986-1989), le SMA n’est pas un inconnu puisqu’il a commandé le Régiment du service militaire adapté de GUADELOUPE, de juillet 2009 à juillet 2011.

Après Saint-Cyr, il choisit l’arme des troupes de marine, et poursuit sa formation à l’Ecole d’application de l’infanterie de MONTPELLIER (1989 – 1990), il sert comme lieutenant au 3ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine de CARCASSONNE. Il est engagé comme chef de section de combat par deux fois au GABON, au TCHAD dans le cadre de l’opération « Epervier » et en IRAK lors de l’opération « LIBAGE ».

Promu capitaine en 1993, il est désigné pour servir deux ans au 33ème Régiment de d’infanterie de marine, à la MARTINIQUE, où il occupe les fonctions de chef de section puis d’officier adjoint.

A son retour en 1995, il est affecté au 8ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine de CASTRES et y prend en mars 1996, le commandement de la 3ème compagnie de combat. A sa tête, il est déployé en Ex YOUGOSLAVIE en 1996, intervient au CONGO-BRAZZAVILLE dans le cadre de l’opération « PELICAN » en 1997, est déployé au TCHAD cette même année. A cette occasion, il est engagé sur alerte au GABON dans le cadre de l’opération « ANTILOPE ».

En 1998, il est affecté à l’Ecole supérieure et d’application du Matériel où il occupe les fonctions d’officier traitant au bureau études générales pendant deux ans.

Après sa réussite au concours de l’enseignement militaire supérieur en 2000, il suit les cours du master spécialisé de l’école supérieure d’électricité (SUPELEC) de GIF sur YVETTE puis intègre la 9ème promotion du collège interarmées de défense en 2001.

A l’issue de sa scolarité, il est désigné pour tenir la fonction de chef du bureau opérations et instruction du Régiment d’infanterie de marine Pacifique - Polynésie à ARUE.

En 2004, à son retour dans l’hexagone, il est affecté à la section technique de l’armée de Terre (STAT) à SATORY comme officier de programme FELIN-ALI-AC.

A l’issue de son commandement du RSMA de Guadeloupe, il rejoint le centre d’instruction des réserves parachutistes, en qualité de chef d’état-major, pendant trois ans, puis sert de nouveau à la STAT d’août 2014 à juin 2015 en qualité du chef de groupement armes de mêlées et facteurs humains, avant de rejoindre le 1er juillet 2015 le commandement des opérations spéciales comme adjoint de la division capacités de l’état-major

Désigné pour prendre les fonctions de chef de corps de l’unité de commandement et de coopération opérationnelle des éléments français au Sénégal (EFS) il rejoint DAKAR en juillet 2017. Sous-chef opérations du général commandant les EFS pendant deux ans, il met en œuvre le partenariat militaire opérationnel au profit des 15 pays de la CEDEAO et de la MAURITANIE.

A l’été 2019 à son retour, il rejoint l’école militaire et prend les fonctions d’adjoint au secrétaire général du conseil supérieur de la fonction militaire, instance de concertation de la ministre des armées pendant une année, à l’issue de laquelle il est affecté comme adjoint du général sous-chef d’état-major opérations aéroterrestres à l’état-major de l’armée de Terre.

Pour le Général PELOUX les principales valeurs du SMA sont humanité, reconnaissance et réussite.

« Les grands enjeux du SMA pour les années à venir sont le recrutement des volontaires, puis leur insertion, le maintien d’une grande qualité du parcours et d’assurer la montée en puissance vers le SMA 2025+ et à court terme avec la création des deux premières unités supplémentaires à Mayotte et à Hao (PF) »

 

general peloux

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript615322128697fReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.