Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

OPCALIA et le SMA souhaitent partager leur capacité d’intervention sur les territoires ultramarins où ils sont présents pour renforcer leur synergie en faveur de l’inclusion dans l’emploi des jeunes ultramarins par la voie de l’alternance, en réponse à :

  • L’article 60 de la loi dite égalité réelle Outre-mer pour les contrats de professionnalisation adaptés, permettant de former en métropole avec une POEC adaptée, avant un contrat de professionnalisation dans les DOM, pour mieux garantir l’emploi territorial,
  • La loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018 pour initier et coordonner des parcours de formation des publics éloignés de l’emploi, en étant à l’écoute des besoins des territoires.

Le SMA et OPCALIA ambitionnent le même objectif : donner des atouts aux jeunes pour leur permettre une inclusion durable dans l’emploi et, plus important, pour la réalisation de leur projet de vie.

Ils viennent de renforcer leur partenariat au travers d'une convention articulée de trois axes.

SMA opcalia 2019

en photo de gauche à droite : Commandant Alban ARTUR, en charge des partenariats - Général Thierry de LADOUCETTE, commandant le SMA - M. Eric DUPOND, président d'Opcalia et M. Yannick GHORIS, vice-président.

crédits : https://twitter.com/SMA_Outremer/status/1146729991410991104


Les parties signataires se sont accordées pour définir trois principaux axes de collaboration :

Axe 1 : partenariats locaux et gouvernance

Ce premier article vise à définir et structurer le lien entre les deux organisations. Il fixe le cadre de la gouvernance et les principes du partenariat.
Au regard du présent accord, les Régiments du SMA (RSMA) et les directions régionales ultramarines d’OPCALIA (ainsi que le Centre de formation du SMA à Périgueux et la direction OPCALIA de Nouvelle Aquitaine), seront invités à signer des conventions de partenariat territoriales.

Chacune des parties signataires convient, au plan national comme au plan régional, de tenir un comité de suivi annuel sur l’avancée des opérations et des actions initiées, conformément aux engagements pris au travers de cet accord-cadre.


Axe 2 : promotion et developpement de l’alternance

L’alternance est un axe fort du partenariat entre OPCALIA et le SMA, les parties mobilisées s’engagent à développer cette pédagogie, qu’elle soit concrétisée via le contrat de professionnalisation ou le contrat d’apprentissage.
L’alternance est très largement promue et soutenue au travers de la réforme mise en œuvre suite à la loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018.

Les parties signataires s’engagent à mobiliser leurs outils respectifs, leur savoir-faire, leur expertise pour atteindre le même objectif : l’insertion des jeunes au travers d’un parcours de formation adapté. Pour tendre vers cet objectif essentiel pour les territoires, le SMA et OPCALIA s’engagent à mettre à disposition et à mobiliser :

Pour le SMA :

  • une ingénierie en mode « prépa apprentissage » qui offre aux jeunes un savoir-être, la découverte des métiers, la découverte de l’entreprise ;

  • quatre grands pôles « métiers » : le pôle « bâtiment et travaux publics », le pôle « transport, maintenance et logistique », le pôle « tourisme, hôtellerie restauration » et le pôle « services » ;

  • un réseau local d’entreprises partenaires. Les entités du SMA sont largement implantées dans leurs territoires et entretiennent des relations étroites avec les entreprises et les partenaires du monde économique.

Pour OPCALIA :

  • PRODIAT, un dispositif pour un accompagnement optimal de l’alternant et de l’entreprise (déjà utilisé par le RSMA de Mayotte) ;

  • CPROM, une expérimentation pour les outre-mer ;

  • Mise en œuvre du contrat pro expérimental issu de la loi du 5 septembre 2018.

  • OPCALIA soutient l’action du COFOM, COmité Français des Olympiades des Métiers/WorldSkills

 


Axe 3 : competences de base

Dans le cadre du développement du projet SMA 2025, les entités du SMA sont mandatées pour expérimenter de nouvelles méthodes et de nouveaux outils pour favoriser l’acquisition des compétences des volontaires. L’enjeu du numérique permettant de répondre à cet objectif en dehors des horaires de service, de nombreux services accessibles en ligne sont actuellement en cours d’expérimentation. Dans cette perspective, le SMA fait évoluer en étroite collaboration avec son prestataire sa plate-forme de remédiation cognitive à destination de chacun des jeunes et des équipes pédagogiques.

En complément, OPCALIA apporte et développe des outils pédagogiques innovants et ludiques auprès d’un large public dans la collection 1001 by Opcalia. Que ce soit pour redonner le goût d’apprendre, faciliter l’apprentissage, la préparation à des examens ou encore s’acculturer et découvrir de nouvelles notions, la collection des applis by OPCALIA répond à une volonté de populariser l’alternance auprès d’un large public. Des applis qui répondent aussi à des besoins périphériques à la formation mais aussi essentiels dans le quotidien professionnel et personnel : culture, connaissance des métiers, code de la route, et qui sont disponibles en téléchargement gratuit sur smartphone et tablette.

La collection « 1001 Lettres© by OPCALIA » est désormais déclinée et contextualisée en Guyane, Martinique, Guadeloupe, Mayotte, La Réunion, Nouvelle-Calédonie et prochainement en Polynésie française.Les RSMA s’engagent à promouvoir ces applicatifs auprès des 6 000 jeunes suivis dans les centres. Ces applicatifs pourront leur permettre, à titre gratuit, de préparer leur code de la route, prendre connaissance des formations à des métiers dans de grands réseaux comme les Maisons familiales et rurales ou bien encore les Compagnons du devoir et du Tour de France (collection 1001 Métiers). Contextualisés, ils pourront également être l’opportunité de revoir ou d’apprendre la culture générale propre à chaque territoire.