Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Mayotte : soutenir le développement durable et répondre aux métiers en tension (avril 2015)

2015-04-my-dechetterieDévelopper la filière "déchetterie"

Il s'agit d'une filière stable et pérenne d'accès vers l'emploi, adaptée aux enjeux actuels et futurs de Mayotte.

Communication

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Décès de l’adjudant-chef TRAENS Arnaud-Marie du régiment du Service militaire adapté de la Réunion


Le mercredi 18 mai à 14h00 à Saint-Denis, l’adjudant-chef TRAENS Arnaud-Marie est décédé de ses blessures suite à un accident de moto.

Sous-officier de grande valeur, il occupé le poste d’assistant budget finances à la Direction des affaires financières. Ses grandes qualités humaines et son professionnalisme ont amené naturellement ses supérieurs à lui confier la fonction de chef de section d’une vingtaine de jeunes volontaires stagiaires.

Fonction dans laquelle il excellait. Ce travail de chef de section et l’aide qu’il apportait à ces jeunes réunionnais lui tenait particulièrement à cœur, faisant de lui un chef apprécié et respecté.

Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

GSMA Mayotte : la maison s’agrandit


A la suite des manifestations de Guadeloupe qui avaient donné lieu aux Etats généraux de l’Outre-mer, les pouvoirs publics se mobilisent pour que l’effectif de jeunes qui intègrent le Service Militaire Adapté (SMA) soit doublé.

En 2010, près de 3 000 jeunes ultras marins bénéficient d’une formation SMA. L’objectif est d’atteindre 6 000 jeunes formés par an à l’horizon 2014. C’est ce que venait annoncer le général Dominique Artur, commandant le SMA, de passage à Mayotte en avril 2011.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La formation militaire appréciée par les patrons

Comme les autres jeunes, ceux qui sortent du RSMA ont du mal à décrocher un emploi. Pour favoriser leur insertion professionnelle, le RSMA a signé une convention de partenariat avec le Medef.

Discipline, rigueur, honnêteté... De bonnes armes pour se frayer un chemin vers l'entreprise. Ce sont quelques-uns des atouts avancés par le Régiment du service militaire adapté (RSMA) en faveur des jeunes qu'il forme.
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le RSMA-R au sommet du KILIMANDJARO

Du 10 au 15 février 2011, à l’occasion du 50ème anniversaire du SMA, les caporaux-chefs ROBIN et SIMON, tous deux formateurs au régiment du Service militaire adapté de La Réunion commandé par le colonel PAILLOT, ont gravit le KILIMANDJARO.

Appartenant à la compagnie Bâtiment et Travaux-Publics du capitaine BADRI, ils ont hissé au sommet, sous une tempête de neige, la devise du RSMA-R « Apprendre à Réussir » chère aux cœurs des jeunes stagiaires.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

SPEED DATING RECRUTEMENT AU RSMA REUNION

 

Mercredi 16 février 2011, le Régiment du Service Militaire Adapté de la Réunion (RSMA-R) organisait son premier Speed-dating professionnel dans ses locaux, Quartier Ailleret à St-Denis. Une première édition audacieuse et originale qui surfait sur la thématique du coup de foudre en cette période de St Valentin. Son objectif ? Initier des rencontres entre jeunes volontaires et chefs d’entreprises, informer sur les spécificités du RSMA-R, renforcer les partenariats existants et sceller la naissance de nouvelles collaborations.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

306 millions de FP (environ 2,56 M€) de la Nouvelle-Calédonie au profit du service militaire adapté


Une convention relative à une participation financière de la Nouvelle-Calédonie d’un montant de 306 millions (environ 2,5 M€ ) a été signée, lundi 13 décembre, entre le président du gouvernement, Philippe Gomès et le lieutenant-colonel Thierry Hotier représentant le groupement du service militaire adapté de Nouvelle-Calédonie (GSMA-NC).
Cette convention permet à la Nouvelle-Calédonie de participer à hauteur de plus de 28% à l’investissement généré par le doublement des effectifs formés dans le cadre du service militaire adapté.