Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

#NouvelleCalédonie : Le Premier ministre visite "la Ferme".

Le Premier ministre, Édouard Philippe s’est rendu lundi en fin de matinée au Régiment du service militaire adapté, en compagnie d'Annick Giradin, Ministre des Outre-mer, et de Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Il y a notamment visité la « Ferme », le pôle de formation de la plate-forme des Métiers de la terre.

« Cette visite est une volonté de l’État puisque c’est un dispositif tourné vers la jeunesse. Les assises des Outre-Mer qui vont s’ouvrir sont essentiellement tournées vers la jeunesse. Je pense que parmi les dispositifs que le premier ministre va découvrir, le RSMA est un dispositif qui fonctionne en Nouvelle-Calédonie », avançait le lieutenant-colonel de Villers. lire l'article

NC RSMA Revue8883

crédit Photo : Ivan Cotignola

Communication

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

OPCALIA et le SMA souhaitent partager leur capacité d’intervention sur les territoires ultramarins où ils sont présents pour renforcer leur synergie en faveur de l’inclusion dans l’emploi des jeunes ultramarins par la voie de l’alternance, en réponse à :

  • L’article 60 de la loi dite égalité réelle Outre-mer pour les contrats de professionnalisation adaptés, permettant de former en métropole avec une POEC adaptée, avant un contrat de professionnalisation dans les DOM, pour mieux garantir l’emploi territorial,
  • La loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018 pour initier et coordonner des parcours de formation des publics éloignés de l’emploi, en étant à l’écoute des besoins des territoires.

Le SMA et OPCALIA ambitionnent le même objectif : donner des atouts aux jeunes pour leur permettre une inclusion durable dans l’emploi et, plus important, pour la réalisation de leur projet de vie.

Ils viennent de renforcer leur partenariat au travers d'une convention articulée de trois axes.

SMA opcalia 2019

en photo de gauche à droite : Commandant Alban ARTUR, en charge des partenariats - Général Thierry de LADOUCETTE, commandant le SMA - M. Eric DUPOND, président d'Opcalia et M. Yannick GHORIS, vice-président.

crédits : https://twitter.com/SMA_Outremer/status/1146729991410991104

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 25 juin 2019, sept volontaires stagiaires de la filière « Aide à la personne » du régiment du Service militaire adapté de La Réunion ont signé dans les locaux d’ORDIA, au Port, leur contrat « Vision Pro » pour travailler au sein de la SCOPad (coopérative d’Aide à Domicile). Avec ce contrat, les volontaires bénéficient d’un contrat de travail (CDD de 12 mois - 24 heures) et d’un parcours de formation individualisé au sein de l’entreprise.

RSMARe partenriat201907

crédits : https://www.linkedin.com/company/rsma-r%C3%A9union/

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

a la reunion pauline et florian ont trouve le parfait equilibre entre sport de plein air nourriture chamarree et douceur de vivre photo dr 1560081229

Un poste en tant que Formateur Logistique au Régiment du SMA de La Réunion ? L’occasion s’est présentée et ils ont sauté dessus. Depuis novembre 2015, Florian et Pauline Durque habitent la Réunion. Un choix de vie que ne regrettent pas les Creusotins.

... Il a suffi d’un laps d’inactivité à la fin du DUT logistique de Florian pour qu’ils sautent un pas qu’ils n’auraient jamais imaginé sauter : « Je suis allé toquer à la porte du Cirfa (Centre d’information et de recrutement des forces armées, NDLR), se remémore le Creusotin de 27 ans. On m’a proposé un poste spécial, formateur logistique pour des jeunes en service militaire adapté (RSMA, NDLR) dans les Dom-Tom. »

L’idée est alors de s’engager pour un an et demi pour commencer. Cela fait trois ans et demi maintenant qu’ils sont installés à Saint-Pierre...


crédits : Le Journal de Saone et Loire / Francois Henrard / DR

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

[26.06.2019 - Assemblée générale] et le Service militaire adapté renouvellent leur partenariat pour répondre aux enjeux de l’insertion des jeunes volontaires du SMA par l’apprentissage dans les territoires d’outre-mer.

SMA et CMA France 2019

en photo de gauche à droite : Général Thierry de LADOUCETTE, commandant le SMA et M. Bernard STALTER, président de CMA France

crédits : https://twitter.com/apcmafrance/status/1143849026342854657

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

DC91XMsU0AARenf

Dépassement de soi, esprit d'équipe, cohésion et solidarité, telles sont les valeurs que les volontaires et les cadres des régiments du SMA ont porté aux quatre coins du globe du 21 au 23 juin 2019. L'enjeu : montrer leur soutien à leurs camarades de l'armée de Terre, blessés en opérations. Des parenaires insitutionnels et privés ont été associés aux événements organisés. Car loin des yeux peut-être, mais près du coeur toujours !!!


 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

D9 uT1CWsAEbJ9d

Après la Martinique et la Guyane, la Réunion a accueilli la 3e escale du "Trophy Table Art" du 15 et 23 juin 2019. Fondé par Béatrice FABIGNON, Cheffe spécialisée en gastronomie Créole et entouré de Mr Emmanuel FOURNIS, Maître d'hôtel, sommelier et ambassadeur France de la "Fondation Paul BOCUSE" et de Mr Stéphane GUENAUD, Argentier au Palais de l'Elysée, ce concours a pour objectif de revaloriser les filières de l’hôtellerie-restauration dans les Outre-mer. L'occasion pour deux volontaires du Régiment du SMA de la Réunion de se distinguer.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

smatelier2 19062019

Le 19 juin 2019 s’est tenu le deuxième SMAtelier qui avait pour thème «Identifier et stimuler les leviers d’acquisition des savoirs ». Une sociologue, un médecin des armées, une psychologue, une coach en développement personnel, des organismes d’accompagnement et de formation (ANLCI, Apprentis d’Auteuil, Compagnons du devoir, AVVEJ,…) étaient réunis à l’initiative du Service militaire adapté pour répondre aux questions suivantes : Comment favoriser l’acquisition des savoirs et des compétences au vu des freins affectant les volontaires du SMA ? Quels sont ces obstacles? Comment mettre en place des conditions favorables à l’acquisition des savoirs et des compétences ?

Plusieurs pistes de résolutions ont été explorées et s’avèrent complémentaires. S’appuyant sur des méthodes éprouvées et enrichies depuis près de 60 ans, le SMA peut continuer à servir comme plate-forme à la mise en œuvre de ces pistes, visant à détecter au plus tôt les difficultés et les freins d’apprentissage et renforcer les compétences des volontaires ultramarins en vue de s’insérer socioprofessionnellement de manière durable les jeunes accueillis.

Les réflexions ouvertes doivent permettre d’établir un plan opérationnel afin de proposer un nouveau projet pédagogique pour 2020 visant à remédier aux obstacles médicaux, psychologiques et sociaux. Celui-ci, pleinement inscrit dans #SMA2025, sera par la suite décliné dans les régiments au regard des spécificités territoriales.

Lire en complément l'article d'Outremers360

 

smatelier

 

Prochain atelier : 12 décembre 2019 - sécuriser les parcours et favoriser l'employabilité durable


Crédit photo : Charles Baudry - Outremers360