Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Le Monde : le premier ministre salue l'action du SMA en Martinique

lemonde 2017novLors de sa journée de visite en Martinique, le premier ministre a salué l’action de jeunes engagés volontaires partis secourir les habitants de Saint-Martin après le passage d’Irma.

Par Cédric Pietralunga, Martinique, envoyé spécial

Le RSMA s’inscrit dans les efforts menés par les départements d’outre-mer pour tenter de retenir leurs jeunes actifs. « Les Antilles françaises sont confrontées à un choc démographique majeur, avec un vieillissement accéléré de leur population », s’inquiète-t-on à Matignon. Chaque année, la Martinique perd 2 000 à 3 000 habitants, sur une population estimée à environ 380 000 personnes. Faute d’emploi, un nombre croissant de jeunes actifs sont obligés de partir en métropole ou de s’exiler à l’étranger.

« Il faut inciter ces jeunes à rester sur place et donc leur fournir des formations qui leur permettent de trouver du travail », explique l’entourage de M. Philippe.

lire l'article du Monde


 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

index

rsmar_058_virginie-de-galzain

"Le reportage «Le SMA : un enjeu d'avenirs» est né d’une rencontre avec le Commandement du SMA lors du forum Défense Illettrisme (juin 2014) au cours duquel la Direction du service national m’avait proposé d’exposer le reportage «Illettrisme : droit de savoirs», rencontre qui a révélé une volonté commune de travailler ensemble. Fin 2010, j’ai en effet amorcé un projet photographique de long terme sur l’accès à l’éducation et à la formation pour tous, et j’espérais vivement collaborer avec la SMA, tant pour ses engagements en faveur de la Jeunesse d’Outre-Mer que pour donner une dimension nationale qui ne s’arrête pas à la métropole. Au printemps 2015, j’ai donc pu partir plusieurs semaines au sein du régiment de La Réunion.

Au quotidien, tout est matière à échanger et à transmettre, à progresser pour mieux réussir : du port de l’uniforme à la vie en internat militaire, des cours théoriques aux chantiers d’application en passant par les entrainements sportifs. Avec, en fil rouge, une disponibilité et un engagement humain de tous les instants.

[Ce reportage] témoigne enfin de l’importance des actions de long terme en faveur du respect des droits fondamentaux et de la lutte urgente contre les inégalités. Ce, pour permettre aux jeunes, notamment les plus en difficulté, de sécuriser leur parcours et de construire leur avenir.

[...] Parce que garantir l’accès à l’éducation, à la formation et à l’emploi pour tous est une clé d’épanouissement individuel, de paix et de cohésion sociale, de liberté et de démocratie.

Je remercie à nouveau chaleureusement le SMA pour sa confiance absolue et son soutien. Je remercie également le RSMA-R – cadres militaires et jeunes volontaires – pour sa participation, son accueil et sa disponibilité."

Virginie de Galzain

[ Découvrir le reportage]

 


 

Ce reportage est cofinancé par le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse et a été réalisé entre mars et avril 2015 au Régiment du Service militaire adapté de la Réunion.

Tous droits réservés. Virginie de Galzain sur Dailymotion