Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Retour en tweets sur une semaine pour et avec la Jeunesse des Outre-mer

1,2 million d’habitants de moins de 30 ans, des jeunes souvent peu qualifés, un taux de chômage quasiment doublé par rapport à la métropole… voici les défis auxquels les territoires des Outre-mer doivent faire face. Forts de leur expérience sur le terrain auprès des jeunes, qu’ils soient en difculté scolaire, en insertion ou en situation de précarité, Apprentis d’Auteuil, les Compagnons du Devoir et du Tour de France, le Secours Catholique-Caritas France et le Service militaire adapté ont décidé d’agir ensemble pour mettre en valeur les richesses des Outre-mer,explorer les initiatives remarquables développées dans ces territoires en matière d’éducation, de formation, d’insertion, et débattre sur les attentes et les perspectives de développement de ces régions.

Retour en tweets sur une semaine dense et passionnante.

Lire la suite...

Revue Media

Revue-de-presse Sélection plurimedia d'articles, souvent insolites, traitant du Service militaire adapté en provenance de métropole et des Outre-mer.

Disponibles également :

web-pied-article-bleusma

 SMA EHESP mars2019

Comment établir une relation de confiance ? Comment bien accompagner un jeune en situation d’échec ? Autant de questions auxquelles doivent répondre les cadres du SMA dans le cadre de leurs mission. Pour les aider, le capitaine Frédéric Lardoux s’est entretenu avec Virginie Muniglia, sociologue à l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes sur les manières d’établir une relation solide avec ces jeunes.

Cet entretien a eu lieu pour donner des clés aux futurs cadres affectés au SMA l’été prochain. En effet, pour la plupart, ils seront au contact direct de nouveaux territoires et d’une jeunesse en difficulté à laquelle ils n’ont pas été confrontés au quotidien. Bien préparer les cadres en s’entourant des expertises nécessaires, c’est l’une des conditions de réussite de la mission SMA dans les Outre-mer. C’est l’un des points majeurs du projet SMA2025.

Au SMA l’insertion des jeunes ultramarins passe aussi par une mobilité. 22% des jeunes insérés en 2018 ont choisi cette possibilité. Elle permet de poursuivre son projet d’insertion professionnelle dans l’Hexagone soit via l’alternance, soit via un cursus de formation continue, soit directement via un emploi.

Cette mobilité peut-être prise en compte par différents opérateurs (LADOM, CNARM,…) et en partenariat également avec des organismes de formation et des entreprises.

Néanmoins, même si tout est réuni pour sécuriser cette mobilité, elle nécessite d’être préparée. Outremers360 vous fait découvrir le témoignage de six jeunes volontaires originaires des Antilles, de Guyane, de La Réunion... Avec leurs craintes, leurs espoirs et surtout avec la détermination d’avoir fait le bon choix pour eux !

crédits : Outremers360/Eline Ulyse - SMA/POPS/Mobilité

 

 

OM1ere rsmapf

Ce week-end, le régiment du Service militaire adapté a ouvert ses portes aux jeunes Polynésiens, à leurs familles et aux entreprises. Un reportage de Polynésie 1ère qui permet de découvrir le régiment des Outre-mer où le soleil se couche.

20190410 RSMANC signatureBourail

C’est acté, la troisième antenne du Régiment du service militaire adapté de Nouvelle-Calédonie (RSMA-NC) va bien être installée sur Bourail, en 2020, dans l’établissement du groupement pour l’insertion et l’évolution professionnelle (GIEP-NC), l’ex-établissement de la formation professionnelle des adultes (EFPA).

Le développement de cette troisième compagnie du RSMA permettra le recrutement de 80 volontaires supplémentaires, chaque année, et l’extension de l’offre de formation visant des métiers nouveaux ou pour lesquels une pénurie de main-d’œuvre est constatée par les acteurs économiques du territoire. Afin de permettre l’encadrement des nouveaux bénéficiaires, 27 cadres militaires y seront affectés entre 2020 et 2021.

lire la suite sur le site de lnc.nc

Le Général Thierry de Ladoucette était l'invité du journal TV du soir de Guyane 1ère. Après un reportage sur le régiment du SMA et son offre de formations, le général a pu répondre à des questions sur le modèle SMA2025, sur l'invidualisation de l'accompagnement par la prise en compte plus fines des fragilités, la lutte contre l'illetrisme, l'inclusion par le numérique ou encore le renforcement de l'insertion durable des jeunes femmes, notamment en Guyane.

 

 

20190401 pf tntv captHeinui Seino, 30 ans, est originaire de Tikehau, aux Tuamotu. Volontaire au régiment du SMA de Polynésie française (ex GSMA Pf), "après une jeunesse quelque peu difficile, il a eu l’opportunité d’étudier l’électricité en métropole. Installé là-bas depuis 2008, il a aujourd’hui rejoint la vie civile. En marge de son emploi de chargé d’études en fibre optique immeuble, il a récemment ouvert TKH Print, sa micro-entreprise d’impression 3D". Preuve que les compétences acquises au SMA favorise durablement le développement de chacun(e).