Dispositif militaire d‘insertion socioprofessionnelle pour les jeunes des Outre-mer éloignés de l‘emploi

 Mappesma V3 blanche mini

Ils parlent du SMA

Nouvelle Calédonie : un outil d'intégration formidable

2015-08-NC-laCroixLe RSMA de Nouvelle-Calédonie est le plus petit des régiments similaires qui existent outre-mer, mais il est, au de-là des statistiques, un outil d'intégration formidable et une école de vie pour des jeunes souvent sans avenir et en situation d'échec.

"Au début, c'était dur, confie Félix. Les classes, la discipline, le réveil à l'heure, l'éloignement de la famille..." mais il n'y a aucun regret dans la voix.

[lire l'article de Jean-François BODIN]


2015-09-PF-divers

Le service militaire adapté comme école de la discipline et du savoir vivre.

A Arue, des jeunes volontaires du régiment suivent un programme de remise à niveau scolaire en mathématiques et en français, notamment pour lutter contre l'illettrisme. Ce programme a retenu l'attention des media polynésiens.

  • Sur Polynésie 1ère : "les jeunes volontaires sont également préparés, et présentés, au certificat de formation général (CFG), diplôme national susceptible d’offrir un emploi ou de poursuivre des études. Les jeunes volontaires sont également préparés, et présentés, au certificat de formation général (CFG), diplôme national susceptible d’offrir un emploi ou de poursuivre des études. Chaque année, le taux de réussite à ce diplôme dépasse les 98%, avec en 2014 un taux d’insertion dans le monde du travail de 78%."

  • Sur TNTV : "C'est souvent un sujet tabou, et pourtant l'illettrisme concerne près de 38% des jeunes qui se présentent aux journées défense et citoyenneté. Un frein social mais aussi une difficulté supplémentaire pour s'insérer dans le marché du travail. Au régiment du service militaire, ces jeunes volontaires reprennent les bases du français avec des exercices de conjugaison et de grammaire."

  • Sur ladepeche.pf : "Une équipe qui gagne. La ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Nicole Sanquer-Fareata, s’est rendue hier en fin de matinée, au régiment du service militaire adapté (RSMA) de Polynésie française, situé au camp de Arue, dans le cadre des journées nationales d’actions contre l’illettrisme. Le RSMA est un acteur actif dans cette lutte quotidienne. Quant à l’union État-Pays (civils et militaires), elle n’est pas vaine, loin sans faux."