Imprimer

 LNC mines 20181204source : les Nouvelles Calédonniennes - 03/12/2018

 
Engagées dans une montée en production ou une démarche de productivité, les entreprises minières souffrent d’un manque de conducteurs d’engin diplômés. Plusieurs facteurs expliquent ce déficit, de la taille du marché au turnover important en passant par un défaut d’anticipation parfois.
 
Le régiment du SMA de Nouvelle-Calédonie a conçu et mis en place une formation qui prépare les futurs collaborateurs dont les entreprises ont besoin.